Obérer

Durée de lecture : moins d'une minute !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
(ce billet court a été publié sur LinkedIn, avec la contrainte d’un maximum de 1300 caractères)
obérer définition
« Il a fallu s’obérer davantage pour nourrir environ cinq cents bouches d’ouvriers de la terre sans pain. »
Alphonse de Lamartine, Correspondances, 12 novembre 1858

Le mot du jour est :

🚨 OBÉRER 🚨

➡️ Obérer est un verbe transitif qui définit l’action d’endetter, d’accabler d’une lourde charge financière. ⬅️

📌 Ce mot a pour origine le latin « obærare », signifiant « endetter », dérivé de « æs », « æris », la monnaie. 🏛️

💡On le rencontre également dans le sens figuré d’accabler, contrecarrer, entraver, limiter, compromettre, hypothéquer l’avenir.

💡Jusqu’en 1690, on utilisait principalement l’adjectif « obéré », du latin « obæratus ».

💡Attention ! « Obérer de dettes » est un pléonasme !

Connaissiez-vous ce mot ? L’utilisez-vous ? Seriez-vous prêts à l’utiliser ? 💬

N’oubliez pas que vous pouvez me suggérer des mots en message privé ! 🤝
2 conditions :
✔️ Pas de mots scientifiques, techniques ou trop spécifiques… De vrais mots qui pourraient être employés au quotidien.
✔️ Uniquement des mots que je ne connaissais pas auparavant. Parce que je ne suis pas ici pour me prendre au sérieux et parce que moi aussi j’ai envie d’apprendre ! 😉

#motdujour #lemotdujour #obérer

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

0 commentaire

Laisser un commentaire