Grume

Durée de lecture : moins d'une minute !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
(ce billet court a été publié sur LinkedIn, avec la contrainte d’un maximum de 1300 caractères)
« Le sol était jonché çà et là de bois en grume, de billots et de madriers. »
P. Borel, Champavert, 1833

Le mot du jour est :

🚨 GRUME 🚨

➡️ La grume désigne un tronc coupé et écimé, encore recouvert d’écorce, mais aussi, par extension, l’écorce revêtant le bois coupé. ⬅️

📌 Ce mot est emprunté au bas latin « gruma», écorce d’un fruit, lui-même dérivé du latin classique « gluma », cosse, coquille. L’origine commune est le verbe « glubere », peler, écorcer. 🏛️

💡Dans certaines régions viticoles, la grume désigne également un grain de raisin, peut-être pour mettre l’accent sur l’épaisse peau emprisonnant la chair sucrée du raisin.

💡La grume représente parfois tout bois abattu (tronc entier, bille ou billon), ébranché, écorcé ou non.

💡Un grumier est un camion ou une remorque servant au transport des grumes.

Merci à Brigitte B de m’avoir fait découvrir ce mot !

Le connaissiez-vous ? L’utilisez-vous ? Seriez-vous prêt à l’utiliser ? 💬

💥 Si vous voulez être sûr d’utiliser le mot juste pour tous vos contenus en ligne et vous démarquer de vos concurrents, contactez-moi ! N’ayez pas peur, je manie aussi les mots contemporains et courants ! 😄

#motdujour #lemotdujour #redaction #redactionweb

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

0 commentaire

Laisser un commentaire